B 2 B Fashions

Antonio Fiori : L’intérêt du secteur du bâtiment

Spread the love

Si, par exemple, il arrivait que les mêmes caractères qui ont servi à établir la gradation des espèces et la prééminence incontestable de l’espèce humaine sur les autres espèces animales, pussent encore servir à établir dans l’espèce humaine une gradation entre les races, il faudrait bien admettre par raison, et indépendamment de tout préjugé de naissance, la supériorité de la race qui réunit ces caractères distinctifs au degré le plus éminent. Nous ne sommes jamais trop à nous faire l’écho du mouvement. La gradation des peines donnerait encore la juste gradation des délits (tels du moins qu’ils nous apparaissent à nous autres hommes), si le nombre des juges était suffisant pour opérer la compensation des écarts fortuits entre les appréciations individuelles. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois  » Creusez un puits avant d’avoir soif ». Il s’agit pour l’Etat-stratège, de privilégier les actionnaires de long-terme, y compris lui-même, qui détient ses parts dans certains géants français comme Renault, EDF, Thalès, depuis plusieurs années voire plusieurs décennies. La France, comme d’autres pays ces dernières années, a été mise au pilori international pour son laxisme. Il est généralement libéral et progressiste, grand amateur de réformes ; toujours patriote ; souvent philanthrope. Si la conformité est rigoureuse, l’idée est dite exacte ou adéquate ; mais les modifications de l’idée, qui altèrent cette conformité rigoureuse, peuvent, selon les cas, admettre la discontinuité ou la continuité ; de sorte qu’il y ait passage brusque de la vérité à l’erreur, ou au contraire dégradation continue de la vérité. Une banque aura réussi aux tests si son ratio de fonds propres durs « Core Tier 1 » (dits CET1) reste supérieur à 8 % pour le scénario moyen et 5,5 % pour le scénario noir. La fabrication va donc de la périphérie au centre ou, comme diraient les philosophes, du multiple à l’un. Il s’agit de deux conceptions radicalement diffé­rentes du travail intellectuel. « Progrès » et « marche en avant » se confondent d’ailleurs ici avec l’enthousiasme lui-même. Les besoins sont immenses : centralisation des données, modélisation, intégration des connaissances traditionnelles, production et validation de rapports, communication en direction des citoyens et des politiques…Si chacun peut s’accorder à souhaiter le succès d’une telle entreprise, les défis qui l’attendent sont considérables. Les autres érigent au contraire l’unité de la durée en réalité concrète. Je ne me relis pas, de peur de me trouver illisible. Si nous pouvions l’embrasser dans son ensemble, inorganique mais entretissu d’êtres organisés, nous le verrions prendre sans cesse des formes aussi neuves, aussi originales, aussi imprévisibles que nos états de conscience. L’analogie dont il s’agit est d’autant plus remarquable qu’elle ne se soutient pas en ce qui touche à l’origine psychologique des idées d’espace et de temps et à la nature des images sensibles à l’aide desquelles nous les concevons. En face d’eux, comme la Mémoire avec son sac de cuir paraît un mendiant vulgaire ! Cette cacophonie ne peut que rendre moins audibles les appels des ministères concernés au développement des start-up innovantes en France et freiner leur développement en dépit des atouts indéniables que notre pays possède dans ce domaine. Bien que le vice-président Al Gore ait signé l’accord de Kyoto en 1997, et malgré la déclaration de Bill Clinton affirmant que « les Etats-Unis sont parvenus à un accord historique avec les autres nations du monde pour mener des actions sans précédent visant à résoudre le réchauffement climatique », cette convention a été enterrée par le Sénat américain qui l’a rejetée à l’unanimité. Ceux-ci savaient ce qu’ils faisaient, mais n’en prévoyaient pas toutes les conséquences. C’est enfin que, même dans les cas où l’action est librement accomplie, on ne saurait raisonner sur elle sans en déployer les conditions extérieurement les unes aux autres, dans l’espace et non plus dans la pure durée.

Archives

Pages