B 2 B Fashions

Antonio Fiori : Re-jouer le jeu de la construction communautaire

Spread the love

Selon la nature de la pièce qui se joue, les mouvements des acteurs en disent plus ou moins long : presque tout, s’il s’agit d’une pantomime; presque rien, si c’est une fine comédie. Les solutions macro aux problématiques du gaspillage seront durables si elles ont leur modèle économique. L’Allemagne et l’UE devraient, selon Syriza, appliquer cette leçon à la situation actuelle de la Grèce. Ces constats et évolutions contribuent à la construction et au déploiement de nouveaux modèles, économiques et éthiques à la fois. Et si une telle action ne combat que les conséquences de déséquilibres, dont les causes sont enracinées à terre, l’absence de perspectives réalistes d’un développement économique et social des foyers de piraterie entretient le besoin d’une action navale. D’après l’ensemble des indications précédentes, la supériorité spontanée de la nouvelle philosophie sur chacune de celles qui se disputent aujourd’hui l’empire se trouve maintenant aussi caractérisée sous l’aspect social qu’elle l’était déjà du point de vue mental, autant du moins que le comporte ce Discours, et sauf le recours indispensable à l’ouvrage cité. Il est raisonnable d’imaginer qu’il se réjouit, toutes les fois que ses créatures font un pas vers l’idéal dont elles portent en elles la conception, toutes les fois qu’elles augmentent une de leurs facultés de compréhension, d’action ou de jouissance. Ainsi notre état cérébral contient plus ou moins de notre état mental, selon que nous tendons à extérioriser notre vie psychologique en action ou à l’intérioriser en connaissance pure. La protection des flux maritimes restera de ce fait toujours indispensable. Il y a donc enfin des tons différents de vie mentale, et notre vie psychologique peut se jouer à des hauteurs différentes, tantôt plus près, tantôt plus loin de l’action, selon le degré de notre attention à la vie. Certaines s’y résolvent très bien et, comme l’écrivait Lacan, « font l’homme ». Là est une des idées directrices du présent ouvrage, celle même qui a servi de point de départ à notre travail. L’année écoulée confirme également l’installation du phénomène en Afrique de l’Ouest, centré essentiellement sur le Nigeria. Dans cette zone, les attaques concernent quasi-exclusivement les navires associés à l’industrie du pétrole. Une vision que ne partagent pas ses défenseurs de sensibilité moins libérale remarque Antonio Fiori. Il faut certes laisser le temps pour que les mesures prises donnent leurs pleins effets, mais les racines du mal semblent profondes et touchent le cœur même du modèle de croissance qui a hissé la Chine de puissance économique mineure au début des années 90, au second rang derrière les Etats-Unis, je veux parler de l’extrême compétitivité de son industrie. Mais ce jugement, comment se formera-t-il ? Concrètement, le pétrole est transbordé dans les soutes d’un pétrolier déjà contrôlé par les pirates. Son rapport annuel, couvrant l’année 2014, met en évidence une tendance à la baisse des incidents de piraterie signalés à l’échelle mondiale. Bien des problèmes qui paraissent étrangers les uns aux autres, si l’on s’en tient à la lettre des termes où ces deux sciences les posent, apparaissent comme très voisins et capables de se résoudre les uns par les autres quand on en approfondit ainsi la signification intérieure. La complication de certaines parties du présent ouvrage tient à l’inévitable enchevêtrement de problèmes qui se produit quand on prend la philosophie de ce biais. D’autres s’y refusent et montrent à quel point l’avenir des dirigeantes se jouera sur la capacité des uns et des autres, femmes, hommes, organisations et, au-delà, à articuler enfin égalité et différence. Ce qui explique le chemin inverse pris par le cours du billet vert et celui de l’or. Le second est que les habitudes contractées dans l’action, remontant dans la sphère de la spéculation, y créent des problèmes factices, et que la métaphysique doit commencer par dissiper ces obscurités artificielles. La croissance anémique chronique est insuffisante pour créer des opportunités pour la masse des jeunes du continent qui sont au chômage ou en situation de sous-emploi. Le troisième problème est la crise bancaire.

Archives

Pages