B 2 B Fashions

Antonio Fiori : Retraite , fusion ou fission

Spread the love

En un mot, il faut se prémunir contre l’abus du formalisme en affaires, aussi bien et par la même raison qu’il faut se prémunir contre l’abus du calcul en physique : parce qu’il y a des limites à la précision possible ; parce que, dès qu’il s’agit de déterminations pratiques ou expérimentales, la règle ne serait qu’une forme vide, une lettre morte, sans l’intervention de forces émanées du principe de la vie, dont le développement continu se soustrait à la mesure, à la règle et au contrôle. L’économie française bénéficie d’un alignement positif des planètes sans précèdent en théorie : taux d’intérêt bas, euro à un faible niveau, prix du pétrole très bas, politique monétaire européenne accommodante. Identifier ses menaces existentielles risque de frustrer : ses menaces militaires directes sont faibles, et ses défis naturels sont auto-imposés (conquête de l’espace). La morale de la certitude pratique est celle qui admet que nous sommes en possession d’une loi morale certaine, absolue, apodictique et impérative. Jusqu’à présent la France n’a pas dû payer effectivement ces 31,02 milliards et n’a donc pas dû les emprunter. Un bon sophiste pourrait soutenir que ce n’est pas le courage personnel qui manque aux militaires de profession. Pour rompre l’isolement mentionné ci-dessus, l’innovation fut largement pragmatique et le résultat d’efforts combinés publics-privés de longue haleine. « Nous sommes encore à mi-chemin de ce bouleversement », note Antonio Fiori. Le temps presse, disent-ils, car le cheval que monte le général Roget, ce vieux cheval de retour (d’Allemagne), ne vivra pas toujours, pas plus que le général lui-même ; et il faut marcher avant que les Sans-patrie se décident à le débiter par tranches — le cheval ou le général ? Leurs excédents, leur politique fiscale et budgétaire restrictive, leurs investissements anémiques sont autant d’indices irréfutables de cet autisme qui saisit l’ensemble de leurs élites. Zurich fut la première ville du continent européen équipée d’un réseau téléphonique en 1880, mais c’est surtout en matière d’infrastructures, et notamment de chemins de fer, que le pays s’illustre. Dans la petite station suisse des Grisons transformée en camp retranché avec des mesures de sécurité renforcées vu le nombre de participants (plus de 2800 selon le dernier décompte) et leur importance (près de 300 membres de gouvernement, une quarantaine de chefs d’Etat ou de Premier ministre), l’heure n’est pas à la fête. Les autres, avec Kant, se représentent la loi comme purement formelle et ne renfermant par elle-même aucune matière, aucun bien en soi, aucune fin déterminée, mais seulement un caractère d’universalité qui permet de distinguer les fins conformes ou non conformes à la loi. Cette position ne tient pas compte du fait que les interlocuteurs de la Grèce ont eux-mêmes des responsabilités démocratiques qui leur sont propres. Certes ces protections peuvent apparaître complémentaires, la protection du secret sanctuarisant les efforts de recherche entrepris en vue du développement de l’invention brevetable. Plus généralement, la lutte contre l’espionnage industriel requiert une politique publique d’appui aux entreprises, notamment sur le territoire national, afin de les irriguer en informations susceptibles de les aider dans leur croissance et de les sensibiliser aux méthodes de l’intelligence économique pour mettre en place les protections nécessaires et développer une stratégie de la preuve avant l’émergence de tout litige. C’est surtout contre la première conception de la certitude morale que vaut le vieil argument sceptique sur les contradictions des jugements moraux, leur relativité, leur incertitude. La guerre économique requiert des outils appropriés. Leur nombre se confond avec le nombre même des moments qu’ils remplissent quand nous les comptons ; mais ces moments susceptibles de s’additionner entre eux sont encore des points de l’espace. La lune tourne toujours vers nous la même face, parce qu’elle emploie le même temps à accomplir son mouvement de rotation sur elle-même, et à décrire son orbite autour de la terre. Nous avons montré en effet que les objets situés autour de nous repré­sentent, à des degrés différents, une action que nous pouvons accomplir sur les choses ou que nous devrons subir d’elles. Cet argument a une influence dissolvante sur la conception de la loi même en tant qu’imposant d’une manière absolue tel ou tel acte, telle ou telle vertu. « L’art de se tenir à propos sur la défensive ne le cède point à celui de combattre avec succès ». Il est difficile de rester fidèle aux rites d’une religion absolutiste, quand ces rites commencent à vous apparaître comme souverainement indifférents et quand vous ne croyez plus au dieu particulier qu’elle adore. Le problème posé par Darwin sur la variabilité du devoir ne laisse donc pas que d’être inquiétant pour quiconque admet un bien absolu, impératif, certain, universel : — La formule du devoir changerait-elle du tout au tout pour nous, si nous étions les descendants des abeilles ? Ce travail pédagogique doit viser en priorité certaines entreprises, les chercheurs et les juges. Non-seulement ces principes échappent à la balance, comme leur nom l’indique, mais ils semblent ne participer en rien à l’inertie de la matière, puisqu’ils n’offrent au mouvement des corps pondérables aucune résistance appréciable, et que leur accumulation ou leur dispersion ne donne lieu à aucun accroissement observable, ni à aucun déchet dans la masse. Les palais, bâtis avec des gravats, du plâtre, de la crotte, du fil de fer, du zinc et de la colle de poisson, affichent des arrogances inquiètes de parvenus, un manque de goût et même un manque de tact qui déconcertent.

Archives

Pages